Marche Pour Jésus : Quelle belle journée à Paris ce 21 mai 2016 !

marche-pour-jesus-2

10 000 personnes ont marché pour Jésus en France, dont 5000 à Paris, ce 21 mai 2016 ! J’y étais, 3 heures de marche, c’était génial ! Sur les diverses photos, vous me reconnaîtrez avec ma casquette rouge Jesus.net, derrière la banderole MPJ ! #MPJ2016 #Paris Quelle ambiance festive et joyeuse pur Jésus !

Venez découvrir comment Jésus agit dans la vie des uns et des autres sur : https://marche.jesus.net/

Marche Pour Jésus 2016

Jésus a changé votre vie ? Rejoignez le mouvement mondial sur http://mystory.me/ !

MyStory - Marche Pour Jésus

RDV en 2017 ! Soyez bénis !

Quelques photos sur ma page facebook : Marche Pour Jésus 2016 #MPJ2016 #Paris

Communiqué officiel de la Fédération

Vincent Guillemoteau pour La Pierre Vivante

Merci à Elisabeth Dugas qui a rédigé ce bel article ci-dessous pour https://www.infochretienne.com


Le TopChrétien était partenaire de la Marche Pour Jésus France.

marche-3Paris – Vincent, l’un des équipiers du Top, raconte :

En tête du cortège la banderole MPJ, suivie de 5000 marcheurs, 6 camions sonos répartis dans le cortège, des chants, des danses, un flashmob.

Nous avons chanté pour la gloire de Jésus. Un grand merci à tous les marcheurs, aux équipes d’organisation, à la Mairie de Paris, à la Police Nationale…et par dessus tout un grand merci à notre Seigneur Jésus qui a permis cette belle journée ensoleillée !

Alsace  – le journal « Dernières Nouvelles d Alsace » a relayé pour la marche de Strasbourg :

Environ 900 personnes ont participé à la Marche pour Jésus, de nombreux jeunes, des familles et des enfants. Le cortège international et coloré, parsemé d’orchestres de pop, chantait le nom de Jésus ou « Combien Dieu est grand » et a aussi prié pour les autorités.

Le but : « manifester la joie de connaître Jésus » !

En tout 10 000 marcheurs dans 8 villes de France.

Le mot de MPJ France :

« Merci à tous pour votre mobilisation et à l’année prochaine pour encore plus de nouveautés et de challenges ! »

– Elisabeth Dugas –

marche-4

Page Facebook de Marche Pour Jésus France

© Info Chrétienne – Courte reproduction partielle autorisée suivie par un lien redirigeant vers cette page.

Bienvenue au Frère MENTE le 22 mai 2016 à La Pierre Vivante !

Frère MenteNous avons la joie de recevoir le Frère MENTE à La Pierre Vivante le dimanche 22 mai 2016 !

Il nous conduira dans la louange et l’adoration comme il sait si bien le faire.

Quand il chante, il communique la grâce de Dieu à tous ceux qui l’écoutent, voilà pourquoi il lui arrive de voyager avec sa guitare sous la main pour aller chercher les brebis égarées.

Invitons nos familles et amis car ce sera un merveilleux moment de joie et de paix à partager avec le plus grand nombre !

L’Eternel est mon berger

Venez nombreux  et rejoignez-nous sur notre page facebook !

Aimes-tu vraiment Jésus ?

Aimes-tu vraiment Jésus.jpg

Voici une photo d’une exposition au Musée de la Diaspora, Tel Aviv. La note dit : Ménestrel jouant devant le roi Salomon. Le mot hébreux entre les 2 personnages est ‘chir’, il signifie ‘chant’. The Jewish Theological Seminary of America, New York

La Pensée du mois : Avril 2016

Cantique des Cantiques 

Quelle intimité dévoilée dans ce livre pourtant dans la Bible, au détriment des puritains de tout ordre ! Assez de religiosité et rentrons en ce mois d’avril de plein pied dans une véritable relation d’amour avec Jésus ! En même temps, ne nous méprenons pas pour plonger dans une interprétation érotique de ces textes ; la traduction grecque des Septante utilise le mot grec agape quand le mot amour apparaît ici et non le nom éros, c’est une nuance importante à noter.

Qu’est-ce qui empêche que j’expérimente l’intimité avec Dieu à votre avis ? Vous considérez-vous comme « trop saint » pour vous abaisser à de telles images ? C’est pourtant cette réalité que reprend le Nouveau Testament avec les images de l’Epoux et l’Epouse, Christ et l’Eglise.

Nous pouvons diviser le livre en trois sections :

  • 2 à 3.5 – La période prénuptiale

La jeune fiancée rêve d’être avec son fiancé, et elle se réjouit d’avance de leurs relations qui vont aller en se développant. Elle fait un rêve dans lequel elle perd son fiancé et le cherche dans toute la ville. Avec l’aide des gardes de la ville, elle trouve son bien-aimé, s’accroche à lui et l’emmène dans un endroit sûr.

  • 6 à 5.1 – Les noces

Le mari loue à nouveau la beauté de sa femme, le Christ voit l’Eglise sans tache ni ride (Ephésiens 5.27). Dans un langage symbolique, l’épouse invite son amant à faire ses délices de tout ce qu’elle a à offrir. L’Eglise s‘abandonne totalement entre les mains du Seigneur (comme le disent les paroles de ce vieux cantique « Oui prends tout Seigneur ») et Dieu bénit leur union.

  • 2 à 8.14 – La croissance et la maturité du mariage

Les difficultés de la persévérance dans la marche avec le Seigneur ne sont pas cachées. Dans un second rêve, la Sulamite repousse son mari qui part. Culpabilisée, elle part bien vite à sa recherche et rencontre l’hostilité. Cela vous arrive-t-il de ne plus avoir envie de lire la Bible ? Cela m’est arrivé 2 ou peut-être 3 fois depuis 36 ans. Que faites-vous alors ? On peut se forcer, certes ; moi je l’ai dit au Seigneur et sans comprendre comment, soudain j’avais une soif terrible ! Dieu connaît nos faiblesses ; il est prêt à intervenir en notre faveur, à opérer des changements profonds en nous de sorte que nous persévérions dans la marche sans que ce ne soit un lourd fardeau à porter. Son fardeau est doux et léger.

Finalement, les amants se retrouvent dans le rêve et rétablissent les liens d’amour qui les unissent.

Aimes-tu vraiment Jésus ?

Prenons soin de bien cultiver notre relation avec le Seigneur tout au long de ce mois et bien au-delà.

Eugène RARD – Missionnaire de Semer

>> Nous vous encourageons à adresser vos commentaires via notre page contact et/ou nous demander les réflexions sur les Pensées mensuelles des livres proposées.

Qui est Jésus pour vous, que pourriez-vous dire de lui ?

Voute chapelle Ravenne.jpg

La Pensée du mois : Mars 2016

Jean 

Ce mois où l’on célèbre la Pâque ne pouvait que nous amener à l’évangile de Jean. Dans le tetramorphe peint sur la voute de la Chapelle de Ravenne en Italie, l’évangile de Jean est symbolisé au bas sur l’image, par un animal, l’aigle ; Irénée de Lyon le symbolisait par le lion. C’est en référence à la vision des quatre êtres vivants d’Ezéchiel au chapitre 1.

Dans son évangile, Jean nous présente son Seigneur comme la Parole de Dieu, le Fils de Dieu, comme Dieu lui-même. Mais pour vous, qui est Jésus, que direz-vous de lui ? Découvrez-le mieux ce mois-ci au travers de votre lecture.

  • Jusqu’au chapitre 12, vous trouverez 7 miracles qui dévoilent la réalité de son identité; ses rencontres avec plusieurs personnes caractéristiques lui donnent l’occasion de transmettre des enseignements profonds.
  • Faites votre possible pour entrer dans la profondeur des richesses des chapitres 13 à 16 qui exposent en particulier le ministère du Saint Esprit auprès des croyants après le départ de Jésus.
  • Quelle prière que celle du chapitre 17 ! Elle nous fait entrer dans les profondeurs de la relation qui l’unit à son Père !
  • Chapitres 18-19 : la lecture de la passion du Christ nous introduira dans cette période pascale.
  • Les rencontres de Jésus ressuscité avec ses disciples aux chapitres 20 et 21 nous amènent à nous sonder nous-mêmes: « M’aimes-tu? », demande Jésus à Pierre.

En découvrant l’identité du Christ, découvrons aussi la nôtre.

Qui est Jésus pour vous, que pourriez-vous dire de lui ?

Eugène RARD – Missionnaire de Semer

>> Nous vous encourageons à adresser vos commentaires via notre page contact et/ou nous demander les réflexions sur les Pensées mensuelles des livres proposées.

Passons à l’autre bord

Exode

La Pensée du mois : Février 2016

Exode 

Découvrez ce voyage et reconnaissez-vous au travers des vicissitudes du peuple juif. Quels râleurs n’est-ce pas, quels enfants gâtés… ? Que de difficultés aussi ! La Mer Rouge va même jusqu’à se dresser devant eux comme une barrière insurmontable : il leur était impensable de voir la solution pour traverser, c’était hors de leur portée. S’ils se sont retrouvés de l’autre côté, c’est par la seule grâce de Dieu. Veux-tu passer à l’autre bord ? Alors lis ce livre ce mois-ci et laisse-toi conduire de l’autre côté. Reconnais tes errements dont tu ne parviens pas à sortir et décide-toi. Il va t’aider et pas à pas, il ouvrira le chemin devant toi ! Cela va prendre du temps, peut-être même 40 ans, mais pour finir, en persévérant dans la sanctification, le ciel sera ton domaine.

Passons à l’autre bord !

Eugène RARD – Missionnaire de Semer

>> Nous vous encourageons à adresser vos commentaires via notre page contact et/ou nous demander les réflexions sur les Pensées mensuelles des livres proposées.