Quel-est ton miracle quotidien ?

La Pensée du mois : Juillet et Août 2017

Un soir, en préambule à une étude Biblique, un serviteur a voulu témoigner en toute simplicité aux personnes présentes, le miracle quotidien de Dieu sur sa vie.

Il a expliqué que malgré les soucis et les problèmes que nous connaissons, vivons, et subissons tous, il demandait que notre Seigneur lui accorde, une fois de plus, le miracle qu’il avait en réserve pour lui pendant la journée.

Il s’adressa à lui ainsi « Seigneur, merci pour le miracle que tu vas m’accorder aujourd’hui. Montre-moi que ce miracle vient bien de Toi, d’une manière claire et évidente. Je t’en remercie par avance, au nom de Jésus. Amen. »

Philippiens 4:6 « Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. »

Il ne nous parle pas ici des merveilleux et grandioses miracles de Jésus ou des apôtres, non, il nous parle de ces miracles qui nous font du bien et qui rendent notre journée plus agréable, plus belle, plus heureuse comme ces exemples.

Ce qu’on nomme ordinairement nos « petits » miracles quotidiens :

– Une amie vous téléphone après des années de silence.
– Un collègue vous salut alors qu’il ne le faisait jamais auparavant.
– Vous retrouvez votre paire de clés perdue, sans y penser.
– Votre carte bancaire n’est pas tombée alors que votre poche était grande ouverte.
– Un encouragement vous arrive sur votre boite électronique sans prévenir.
– Vous recevez un remerciement sincère et vivifiant très surprenant et si agréable.
– On vous offre un cadeau, rien que pour le plaisir d’offrir.
– Vous osez partager avec un sans abri, sans contrainte et avec joie.
– En allant au travail très tôt le matin, vous arrivez à avoir la place que vous désirez tant dans votre train.
– Le document que vous aviez égaré refait surface tout juste un bon moment.
– Votre douleur disparaît.
– Vous recevez la réponse à votre prière.

Ce serviteur les a expérimentés, la liste est infinie…, et pour Dieu, tous les miracles qu’il nous offre sont Grands !

Psaumes 86:10 « Car tu es grand, et tu opères des prodiges ; Toi seul, tu es Dieu. »

« Alors que ce serviteur avait terminé ce texte et qu’il le relisait dans le train, il entendit un bruit sourd et très violent derrière-lui, les passagers aussi. Il pensait à la chute d’un objet sur le toit. Quelle a été sa surprise en constatant que la vitre de la porte latérale du wagon était explosée avec un trou gros comme le poing ! Des morceaux de verres jonchaient le sol partout dans le couloir. Il est allé rapidement chercher le contrôleur afin de lui signaler l’incident. Pendant que tout le monde changeait de wagon pour raison de sécurité, il a entendu d’autres passagers dire qu’il y avait eu deux autres vitres brisées de la même manière. Compte tenu de ces informations, et le regard du contrôleur, ça ne pouvait pas être un gros pavé qui avait causé ces dégâts car cela ressemblait plus à des tirs de carabine ou de pistolet ! Nous ne le saurons peut-être jamais mais ce qui ne fait aucun doute, c’est que notre Seigneur lui a sauvé la vie, il lui a accordé un nouveau miracle quotidien car à 2 mètres près, le trou se serait situé au niveau de sa tête étant le premier passager sur la trajectoire de l’impact. Et dire que personne n’a été blessé au final et que la majeure partie des passagers ne se sont rendus compte de rien. C’était le lundi 21 mars 2011, dans le Train Express Régional Paris-Le Mans de 17h28. Gloire à Dieu ! »

A votre tour, faites-en l’expérience et vous verrez le Dieu des miracles en action les amis ! Ce sont ces miracles qui vont ensoleiller votre vie. Après avoir reçu la réponse de Dieu, n’oubliez jamais de le remercier et vous ressentirez alors la plénitude du Saint-Esprit dans tout votre être entier et ça fait un bien immense.

Connaitre Dieu, c’est lui faire entièrement confiance et cela en toutes circonstances !

Un jour, une amie de l’église de ce serviteur lui témoigne « Tu te souviens de ce que tu nous avais expliqué au sujet du miracle quotidien ? Et bien ! Ça marche ! Mes journées sont totalement transformées à présent, c’est génial ! »

Luc 19:37 « Et lorsque déjà il approchait de Jérusalem, vers la descente de la montagne des Oliviers, toute la multitude des disciples, saisie de joie, se mit à louer Dieu à haute voix pour tous les miracles qu’ils avaient vus »

Dernière chose importante, si vous pensez que vous n’avez pas reçu de miracle au cours de la journée, n’oubliez jamais que le fait même de pouvoir lire ce message est une preuve de son immense amour et de son miracle sur votre vie !

Qu’en pensez-vous ? Vous voulez partager avec nous vos miracles quotidiens, alors, à vos claviers et merci de vos réactions !

L’Equipe de LPV

>> Nous vous encourageons à adresser vos commentaires via notre page contact et/ou nous demander les réflexions sur les pensées mensuelles proposées.

Avez-vous choisi votre éternité ?

La Pensée du mois : Février 2017

faire-le-bon-choix

De tous temps l’Humanité est à la recherche du sens de son existence, d’où elle vient et surtout où elle va ainsi…

Quel vertige pour notre compréhension humaine si restreinte du monde qui nous entoure, recherche pourtant légitime car il est écrit dans :

Ecclésiaste chapitre 3, verset 11 : « …. Dieu a mis dans le cœur de tout Homme la pensée de l’éternité… »

Chaque jour de notre existence comporte son lot de problèmes à résoudre, de conflits à gérer, de difficultés de tous ordres qui mobilisent toute notre énergie pour si peu de temps à vivre ! A quoi bon ?

L’Homme, de par sa désobéissance originelle, s’est coupé de la bénédiction de son créateur, s’étant imposé à la fois une limite temporelle quant à son existence mais également une vie de labeur bien inutile :

Genèse chapitre 3 verset 19 : « C’est à la sueur de ton front que tu travailleras jusqu’à ce que tu redeviennes poussière … ».

Alors si notre ultime quête sur cette terre est l’épanouissement de soi-même, posons-nous vraiment la bonne question :

Voulons-nous nous épuiser à gérer notre vie d’Homme si misérable, et ce tout au long de notre courte vie ou préférons-nous construire notre « arche spirituelle » comme Noé l’a fait en son temps ?

Vous pouvez le faire, il n’est pas trop tard et ainsi choisir votre avenir et éternité auprès de celui qui nous a créé.

Jésus-Christ est mort pour nous réconcilier avec son Père, notre Créateur et nous permettre d’être en sa présence pour toujours.

Faites le bon choix tant qu’il en est encore temps, la vie est si courte…

L’Equipe de LPV

>> Nous vous encourageons à adresser vos commentaires via notre page contact et/ou nous demander les réflexions sur les pensées mensuelles proposées.

Jésus serait-il le Messie annoncé ?

les-rois-mages

La Pensée du mois : Décembre 2016

Livre du prophète Esaïe

« Philippe rencontra Nathanaël, et lui dit : Nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph. » (Jean 1:45)

Que disent-ils ? Serait-ce possible ?

Bien des personnes l’ont prétendu au long des siècles, des personnes de tout arrière-plan social et culturel. Le roi Hérode a tremblé à cette éventualité et a pris une décision terrible : l’assassinat de centaines d’enfants à Bethléhem (Matthieu 2:1-18) qui avait d’ailleurs été annoncé par le prophète Jérémie (31:15).

Ainsi ce sont plus de 200 prophéties données dans l’Ancien Testament qui concerneraient le Messie et la plupart se sont réalisées alors que Jésus de Nazareth vivait au milieu des siens, avec Marie, le premier fils de sa mère qui le mit au monde à Bethléhem. D’autres se réaliseront encore dans sa vie lors de son retour annoncé.

Voici quelques prophéties au sujet du Messie :

  • Michée 5:1 : C’est le recensement ordonné par César Auguste qui fit que s’accomplit le message de Michée annonçant la naissance du Messie à Bethléhem.
  • Esaïe 7:14 : La mère de Jésus était vierge quand elle s’est trouvée enceinte
  • Esaïe 53:1 : Malgré les signes extraordinaires qui venaient confirmer sa parole, bien peu des siens ont cru en lui.
  • Esaïe 8:23-9:1 : Le ministère de Jésus près du Lac de Galilée souvent appelé la mer.
  • Esaïe 11:1 & 10 : Il devient l’espoir des nations, des non-Juifs.
  • Esaïe 40:3, Malachie 3:1 : Un messager le précédera pour préparer les cœurs à recevoir son message. Plusieurs des premiers disciples de Jésus avaient d’abord suivi Jean le Baptiste.
  • Psaume 22:17 : Sa fin, pieds et mains percés.

Que faire ? S’entêter, refuser l’évidence ou en la reconnaissant, choisir malgré tout de vivre sa vie sans en tenir compte ? Si le Messie promis est bien venu, alors il faut considérer aussi le reste de la Bible. Qu’en cette période qui précède Noël, vous puissiez faire le point, scruter les Ecritures, lire ce livre du prophète Esaïe dont tant de messages se sont réalisés.

Préparez-vous à vivre un Noël pas comme les autres, bon Noël !

Eugène RARD – Missionnaire de Semer

>> Nous vous encourageons à adresser vos commentaires via notre page contact et/ou nous demander les réflexions sur les Pensées mensuelles des livres proposées.

Doutez-vous de l’efficacité de la prière ?

La prière.jpg

La Pensée du mois : Septembre 2016

Daniel 

« Quand vous priez pour demander quelque chose, croyez que vous l’avez reçu, et Dieu vous le donnera. » (Marc 11:24)

Le titre de ce livre de la Bible est le nom d’un de ces extraordinaires personnages que nous pouvons y découvrir.

L’histoire de Daniel est tout bonnement incroyable ; emmené comme prisonnier à Babylone en 587 avant Jésus Christ, il devint le bras droit du Roi quelques années plus tard. Sa vie ainsi que celle de ses trois camarades est décrite dans les six premiers chapitres du livre. Vous y verrez comment sa fidélité envers Dieu et sa vie de prière régulière ont contribué largement à son élévation.

Les six chapitres suivants montrent comment la lecture et l’étude des Ecritures jointes à la prière l’ont amené à recevoir parmi les plus extraordinaires révélations qui nous sont faites dans la Bible. L’Ange Gabriel est venu parler avec lui… lisez cela, ça vaut la peine d’être lu !

Au XXème siècle, d’anciennes tablettes d’argiles retrouvées par des archéologiques évoquent le Roi Nabuchodonosor et un de ses prisonniers devenu premier ministre.

L’auteur de l’épître de Jacques dira « Vous n’avez pas ce que vous voulez parce que vous ne le demandez pas à Dieu » (4:2).

Daniel est un modèle à imiter quant à notre vie de prière :

  • Il reste intègre quant à la loi de Dieu et à ses convictions.
  • Il tient ferme dans la foi même face à la persécution.
  • Il scrute la Parole (la Bible).
  • Il réclame la réalisation des promesses que Dieu a faites.
  • Il persévère dans la prière.

Après la lecture de ce livre, oserez-vous encore une fois invoquer Dieu avec humilité et lui adresser une prière sincère ?

Vous pourriez bien être surpris.

Eugène RARD – Missionnaire de Semer

>> Nous vous encourageons à adresser vos commentaires via notre page contact et/ou nous demander les réflexions sur les Pensées mensuelles des livres proposées.

Quel est le dernier miracle dont vous avez été le témoin ?

Le paralytique

La Pensée du mois : Août 2016

Livre de Marc 

« Si quelqu’un croit en moi, il fera lui aussi les actions que je fais. Cette personne fera même des actions encore plus grandes parce que je vais près du Père. » (Jean 14:12)

Jésus a promis à ses disciples d’être animés de la puissance de Dieu, d’être utilisés pour que des miracles s’accomplissent, de voir sa gloire dès ici-bas. Combien de fois cela s’est-il produit dans ta vie ? Oui, beaucoup d’entre nous ont été l’objet de miracles, c’est vrai, mais combien en ont été l’instrument ?

Les miracles se produisent rarement tout seul. Ce sont des paroles empreintes de foi, inspirées par le Saint Esprit qui vont susciter la foi chez la personne qui va être l’objet du miracle quand elle va agir selon ce qui lui est dit. Regardons comment ils se produisent dans cet évangile, il nous en rapporte un grand nombre :

Chapitre 1 : Le lépreux se jette aux pieds de Jésus et Jésus lui parle.

Chapitre 2 : Quatre personnes amènent le paralytique jusqu’au pied de Jésus en le faisant passer par le toit ! Jésus parle au paralytique qui obéit.

Chapitre 3 : Jésus parle à l’homme à la main paralysée et il obéit.

Chapitre 4 : Jésus parle à la tempête et elle obéit.

Chapitre 5 : Le démoniaque se prosterne devant Jésus qui ordonne aux démons de le quitter.

Chapitre 6 : Jésus reçoit 5 pains et 2 poissons et les multiplie au point qu’une foule est nourrie.

Que de miracles et de signes ! Comptons les miracles rapportés dans cet évangile, c’est impressionnant ; ils ne se produisent pas tous de la même manière mais la parole et l’action sont prépondérantes pour chacun. Au chapitre 11, Jésus enseigne à ses disciples ce qu’est cette foi agissante et son principe. Nourrissons-nous, lisons ces livres qui viennent nous fortifier dans ce domaine (« Pourquoi j’annonce Jésus-Christ » aux éditons Semer par exemple), osons l’audace de la foi. Il nous appartient d’agir par la foi et de grandir, ce n’est pas Dieu qui va le faire à notre place.

Ne nous laissons pas gagner par la crainte mais soyons ces témoins en vérité et animé de l’Esprit, le monde qui nous entoure nous attend.

Eugène RARD – Missionnaire de Semer

>> Nous vous encourageons à adresser vos commentaires via notre page contact et/ou nous demander les réflexions sur les Pensées mensuelles des livres proposées.

Avez-vous reçu le Saint Esprit ?

La colombe

La Pensée du mois : Mai 2016

Epitre de Paul aux Ephésiens 

Quelle joie, quel privilège d’avoir été sauvé, c’était le 13 avril 1980 pour ma part, à 8h45 !

Et vous, quand était-ce ? Ce n’est peut-être pas aussi précis, aussi radical que cela fut pour moi, mais il y a un avant et un après dans la vie des enfants de Dieu. Bien des paroles de chants expriment la beauté du jour où on a enfin laissé Jésus devenir notre Sauveur. Cependant beaucoup en sont restés là.

Quand Paul arrive à proximité d’Ephèse, il croise un groupe de disciples auxquels il pose cette question « Avez-vous reçu le Saint Esprit quand vous avez cru » (Actes 19.2) ? C’est une question intéressante à plusieurs égards ; On pourrait donc croire sans avoir reçu le Saint Esprit et ailleurs il est écrit que nul ne peut dire que Jésus est le Seigneur sans lui (1 Corinthiens 12.3) ? L’expérience de l’apôtre Pierre est intéressante à cet égard puisque dans Matthieu 16.16-17, il affirme la seigneurie de Jésus et ce n’est que bien plus tard dans Actes 2 qu’il reçoit le Saint Esprit.

On pourrait multiplier les démonstrations mais vous en trouverez vous-mêmes bien d’autres dans la Bible. La vie chrétienne devrait être en constante progression et c’est sous cet angle que je vous invite à considérer cette lettre aux Ephésiens. Voici comment on peut présenter son plan :

1.1-23 : Introduction :

1-14 : Bénédictions.

15-23 : Actions de grâce.

2.1-3.21 : L’unité de l’Eglise :

2.1-10 : Notre passé

2.11-22 : C’est Christ qui fait l’unité de l’Eglise, non seulement avec les Chrétiens mais aussi avec les Juifs (malgré les hommes et toute l’histoire).

3.1-21 : Comme Paul, nous pouvons être au service de ce mystère et intercéder aussi.

4.1-6.21 : Implications :

4.1-16 : Interactions et coordinations dans le fonctionnement de l’Eglise

4.17-5.20 : Faire la différence dans ce monde.

5.21-6.9 : Les relations sociales et familiales chrétiennes.

6.10-18 : Se former, s’armer et s’entraîner pour aller de l’avant en sécurité et marquer des points.

6.19-24 : Conclusion : 

Soyez au contraire remplis de l’Esprit (5.18) !

Eugène RARD – Missionnaire de Semer

>> Nous vous encourageons à adresser vos commentaires via notre page contact et/ou nous demander les réflexions sur les Pensées mensuelles des livres proposées.